Le Renard Arctique (Alopex Lagopus)

Le pelage du renard arctique est très épais et blanc en hiver et prend des teintes brunes et noires dès le mois de mai, lorsque les températures remontent. Dès que les journées s'allongent, le dos, la queue et les pattes deviennent brun foncé tandis que le ventre et les flancs prennent des couleurs tirant vers le beige. Ce manteau, bien plus léger que la version hivernale, lui permet de se camoufler à la perfection dans la toundra, dépourvue de neige à cette période de l'année.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑